Les gymnastiques proposées

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

Gymnastique modérée, la gymnastique du dos et du périnée

La gymnastique modérée sollicite l’ensemble de vos capacités physiques, ainsi que vos qualités gestuelles ou corporelles, d’une manière à la fois ordonnée et modérée. Elle s’adresse à tous les publics. Les exercices proposés et démontrés permettront de prendre conscience de sa posture corporelle, d’en affiner la tenue, l’équilibre, et la symétrie. L’objectif sera de coordonner des mouvements d’ouverture corporelle et de grandissement, sur un rythme doux mais avec l’amplitude la plus large possible. Il s’agit ainsi de construire, pas après pas, une mobilité plus agréable, et plus « facile ». La séance alterne les efforts doux et prolongés, avec des instants de relâchement et d’attention pour soi. Elle se déroule alternativement en position debout ou au sol (sur tapis), pour mettre en jeu différentes mobilités, fonctions et structures musculosquelettiques.

La gymnastique du dos et du périné s’adresse aux personnes de tout âge qui ressentent des douleurs localisées le long la colonne vertébrale, mais aussi des sensations d’inconfort au niveau pelvien, ou abdominal. Elle convient aussi aux personnes qui souhaitent effectuer une rééducation périnéale. L’objectif de cette gymnastique douce, basée sur la respiration et le relâchement, est de délier pas à pas les tensions accumulées dans le buste, le dos, les hanches, les côtes… L’organisation progressive des exercices permettra d’identifier et dénouer avec précaution les compensations, pour libérer la personne d’une attitude souvent repliée et figée par la douleur. Cette approche permet aussi de donner une meilleure place aux organes, aux viscères, afin qu’ils s’épanouissent au mieux et qu’ils puissent tenir leurs rôles essentiels dans l’équilibre et la vitalité de l’organisme. Ce travail permet la prise de conscience et le renforcement des muscles posturaux. Il vise aussi à améliorer le contrôle et l’efficacité des muscles de contention.

Gymnastique au sol

Cette gymnastique, de niveau intermédiaire, s’adresse à toutes les personnes en bonne santé qui souhaitent particulièrement améliorer leur tonus postural, leur mobilité articulaire et musculaire. Dans ce travail au sol, les appuis corporels sont considérés comme des points de stabilité et d’ancrage : ils permettent de mieux ressentir l’état, la tonicité et la position, des autres structures qui seront amenées à bouger, avec amplitude et contrôle. Les positions sur le sol sont variées, pour solliciter l’ensemble de la musculature, de manière équilibrée (muscles agonistes et antagonistes), et complémentaire : position « classique » allongée sur le dos, ou bien en appui ventral ; position assise ; quadrupédie, avec appuis sur les genoux, poings, paumes de mains, coudes, etc.

En termes d’objectifs, cette gymnastique au sol vise simultanément l’assouplissement et le renforcement musculaire (capacité de développer un niveau de force, et capacité de résistance). Il s’y ajoute donc un travail proprioceptif, de prises d’appui plus ou moins larges et plus ou moins nombreuses selon la difficulté des exercices. D’une part, il faut savoir assurer la fixation de certaines zones corporelles, et conserver cette stabilité ; d’autre part, il faut pouvoir mettre en synergie et en action d’autres chaînes musculosquelettiques qui vont créer le mouvement, et lui donner une direction. Lorsqu’ils sont réalisés avec plus de vitesse, les exercices demandent un maintien et une force musculaires plus importantes : l’objectif sera cependant de conserver la maîtrise et la fluidité du mouvementLorsqu’ils sont réalisés au-delà d’une certaine durée, les exercices, ou enchaînements, ont pour but d’améliorer la capacité de répétition des gestes (endurance de force), et leur intériorisation dans le répertoire psychomoteur de l’individu. En augmentant les mobilités osseuses et articulaires, en développant l’agilité, l’idée est aussi de transmettre à chacun(e) une perception agréable du mouvement, à travers une gestuelle plus grande, plus vaste, correctement dirigée, soigneusement guidée. Même si les efforts sont exigeants, ils ne doivent pour autant pas être excessifs : le travail a aussi pour objet d’améliorer la coordination entre les muscles pour rendre la gestuelle plus facile, plus appréciable, selon une logique psychomotrice.

C’est pourquoi ces séances présentent aussi un intérêt thérapeutique particulier pour les personnes sujettes aux douleurs de colonne vertébrale ou de bassin. Elles permettent progressivement d’améliorer le niveau de douleur ressentie, ou de prévenir l’apparition et l’installation chronique de ces douleurs. Les exercices seront également utiles pour les personnes qui ressentent des instabilités articulaires : instabilité de chevilles, de genoux, de hanches, d’épaules…, qui rendent le quotidien parfois pénible, ou périlleux. Enfin, il va de soi que le travail postural, centré sur les chaînes musculaires du tronc (sangle abdominale et dos) et du bassin, va permettre d’affiner la taille, de tonifier les hanches, le ventre, et la silhouette de façon plus générale.

Gymnastique Athlétique

Ces séances s’adressent à un public averti de sportives et sportifs régulier(ère)s. Elles visent un entraînement tonique et exigeant du corps dans son ensemble. 

Les exercices ont pour objet de développer l’agilité, c’est-à-dire la faculté de bouger avec efficience. Le but est d’accroître ses capacités et qualités physiques (proprioception, tonus postural des chaînes musculaires profondes, élasticité…), pour réaliser un mouvement sain, dénué de contraintes et de tensions osseuses et articulaires, qui usent les structures, affaiblissent l’organisme, et réduisent la performance.

L’entraînement athlétique cherche une progression harmonieuse de ces facultés : maintien ou production de force plus élevée ; gain d’amplitude ; solidité et vivacité des appuis ; stabilité des ceintures corporelles (pelvienne et scapulaire) pour une meilleure disponibilité des membres ; modulations du tonus pour se déplacer ou retrouver son équilibre ; amélioration de la récupération, du stress musculaire et de la dynamique respiratoire pour favoriser le calme, la lucidité, la concentration, et une oxygénation optimale de tous les tissus.

Au cours de la séance, le contenu peut donc proposer des mouvements à haute intensité, mettant tantôt l’accent sur les qualités de vitesse, tantôt sur les qualités de force musculaire. Les phases de récupération quant à elles permettent de travailler les amplitudes. Elles permettent aussi d’appréhender la gestion de ses efforts et de la fatigue, pour maintenir sans cesse une posture et un équilibre satisfaisants, quels que soient les mouvements ou déplacements effectués.

Comme dans chacun des cours enseignés, et indépendamment du niveau d’intensité, l’idée sera toujours de respecter son état de forme et ses capacités, pour en prendre conscience, travailler avec soin son propre corps, et l’amener à progresser avec exigence, mais avec bienveillance et sécurité.

Oxylade Santé

Adresse

112 Chemin de la Flambère 31300 TOULOUSE

Suivez-nous

}

Horaires d’ouverture

Du lundi au vendredi
de 10h à 21h
Samedi
de 10h à 14h.
Sur Rendez-vous

 

0/5 (0 Reviews)